Les classes à l’hôpital

Les classes à l’hôpital ( Type 5)

L’école “Le Piolet” a actuellement 3 classes ouvertes au sein de 3 établissements. La fréquentation dépend de l’attestation du médecin chef de service des différents centres hospitaliers.

Le Centre psycho-thérapeutique de jour Charles-Albert Frère (site CPJ Marcinelle)

Le Centre psycho-thérapeutique de jour Charles-Albert Frère-GHdC asbl accueille une quarantaine d’enfants présentant des troubles envahissants du développement, des troubles autistiques, des troubles psychotiques infantiles, des troubles de l’attachement.
Les enfants sont âgés de 2 ans à 6 ans et leur hospitalisation varie d’un an à trois ans maximum. Durant leur séjour, différentes approches permettent la mise en place d’un projet thérapeutique individualisé assuré par des équipes pluridisciplinaires en collaboration avec le milieu familial et une pédagogie adaptée peut être proposée selon la situation propre à chaque enfant.

C’est dans ce cadre que la classe à l’hôpital, permet d’organiser des moments
d’accompagnement pédagogique qui soutiennent les enfants par diverses activités langagières, des activités préscolaires et des activités d’éveil aux apprentissages scolaires en fonction du niveau de compétence et des projets d’orientation des enfants. Deux institutrices y accueillent, chaque jour, les enfants en petits groupes ou individuellement au besoin.

Les classes dans les hôpitaux de Tivoli et Jolimont à La Louvière

L’Amarelle et la Coraline sont deux classes intégrées dans les hôpitaux de Jolimont et de Tivoli.
Les institutrices y accueillent tous les enfants de 2 ans 1/2 à 15 ans, hospitalisés en pédiatrie, dans un local adapté. Les enfants qui ne peuvent pas se déplacer jusque dans la classe bénéficient aussi de périodes d’activités dans leur chambre.
Une école dans un hôpital permet ainsi à l’enfant de diminuer son angoisse en lui procurant du plaisir, de continuer les échanges sociaux nécessaires à son épanouissement et assure la continuité pédagogique afin d’éviter la rupture scolaire.
L’école à l’hôpital est un repère familier qui procure un lieu, un temps d’écoute et d’expression. Les enseignantes sont attentives à rendre à l’enfant son statut d’élève, de procurer sécurité et plaisir de vivre afin de dédramatiser l’hospitalisation. Elles favorisent  les liens entre les enfants hospitalisés et répercutent la parole de l’enfant malade.